Menu

Fermeture de la patinoire de Boulogne-Billancourt

Rédigé le Mardi 21 Mai 2024 à 15:39 | Lu 171 fois


Communiqué des écologistes au sujet de la décision du Maire de fermer la patinoire de la ville.

Dans un communiqué du 14 mai, le Maire nous annonce que la patinoire de Boulogne-Billancourt, ouverte en 1955, accueillant chaque année des dizaines de milliers de boulonnais·es, d’altoséquanais·es et de francilien·nes, va fermer au nom de l’Écologie et de la lutte contre le dérèglement climatique.

Ce communiqué soulève une forte réprobation : une pétition pour conserver la patinoire a déjà recueilli plus de 18 000 signatures de personnes qui demandent à être écoutées par la municipalité.

Il est vrai qu’une patinoire consomme de l’énergie et de l’eau pour produire et refroidir la glace. Sa fermeture est-elle pour autant une décision « écologique » à saluer ?

La démocratie et la concertation sont au cœur du projet écologiste.

Nous ne pouvons accepter qu’une telle décision soit annoncée moins d’une semaine avant le vote qui devait l’entériner - le vote devait avoir lieu lors du conseil municipal du 23, reporté en juin. Les associations et les clubs se retrouvent mis devant le fait accompli.

L’écologie c’est l’anticipation. Nous savons que l’urgence climatique nous impose de faire des choix et d’adapter nos modes de vies. Nous savons aussi que plus nous planifions et nous anticipons, moins nous aurons à renoncer. En ce qui concerne la patinoire, il existe des pistes de réflexion qui méritent d’être explorées. Les associations sportives de sport de glace le savent bien et ont déjà commencé à travailler sur des scénarios de transition.

Réduction de l’épaisseur de la glace, rénovation du bâtiment, modification des horaires ou du calendrier d’ouverture, réflexion sur le modèle économique, sollicitation des financements du plan piscine et patinoire de la région Ile-de-France… Voici quelques pistes de réflexion.

Le rapport d’expertise mentionné par la mairie comme justifiant la fermeture doit être mis à la disposition des associations.

Nous, les Écologistes de Boulogne Billancourt, demandons un moratoire d’une durée suffisante pour permettre aux différentes parties prenantes d’explorer l’ensemble des alternatives à la fermeture.

Pour la patinoire comme pour l’ensemble de la politique menée à Boulogne Billancourt, la majorité manque d’une vision de long terme. Aujourd’hui, on est face à deux options, soit on organise dès maintenant l’adaptation de nos villes et nos loisirs au dérèglement climatique en cours en faisant le choix de l’écologie et de la transition accompagnée, soit on devra renoncer à plus chaque jour.





Photos Campagne 2020
Congrès National
Dernier mandat pour le climat
Un mardi au bistrot du marché
Tractage du dimanche matin
Accompagner l'installation de jardins partagés
Réunion de travail