Menu

Yannick Jadot au parlement européen

Rédigé le Lundi 16 Septembre 2019 à 11:40 | Lu 50 fois

Un combat qu'on a gagné, nous les écologistes, c'est le combat contre la pêche électrique !



Une victoire dont je suis fière, celle contre la pêche électrique

Cette victoire raconte comment les écologistes, qui ne sont qu'une petite part du gâteaux européen arrive à gagner des victoires sur le fond.

"Au fond aujourd'hui on est les premiers défenseurs des pêcheurs, des paysans". 

C'est pas totalement fini parce que une décision européenne c'est le Parlement puis les États, on est encore dans cette négociation.

L'alliance des associations, des travailleurs et des écologistes, permet de remporter des victoires y compris à l'échelle européenne.

La pêche électrique sera interdite à partir du 1er juillet 2021

Les élus écologistes sont ceux qui portent l'écologie du courage quand les autres souvent sont dans l'écologie de l'affichage.

Par les pressions on arrive à faire que ceux qui sont dans l'affichage rejoignent ceux qui sont dans l'action. mais il faut au point de départ, au leadership de ces combats, des élus écologistes parce qu'ils ne lachent jamais vis-à-vis des lobbys, parce qu'ils  ne lachent jamais, jusqu'à gagner.

Depuis plusieurs années on nous dit "mais tout le monde parle d'écologie". Quand on voit ce qu'il se passe sur le glyphosate, quand on voit ce qu'il se passe sur le climat, sur tous les enjeux de santé, je pense que nos concitoyens sont en train de réaliser qu'il y a ceux qui en parlent et heureusement ce qui la font.

Les projets ? Le combat contre l'accord de libre-échange avec le Mercosur

Il va y avoir le combat sur un accord de libre échange entre pays de l'UE et du Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay) : c'est une catastrophe absolue pour l'environnement.

On pourra importer jusqu'a 100 000 tonnes de viande bovine de cette région et l'élevage dans cette région, aujourd'hui c'est un élévage intensif abominable, au détriment de l'Amazonie, dans des conditions de souffrance animale effroyable.

Ce sont des accords de l'emballement climatique, c'est la mondialisation de la malbouffe et de la souffrance animale et la disparition des paysans au nord comme au sud.

L'Europe si elle veut de nouveau protéger la santé, l'environnement, les emploies, nos paysans, va devoir lutter avec a contre cet accord.

Plus d'informations sur l'actions des élus verts sur la page facebook de la FEVE : https://www.facebook.com/federationelusverts/




Photos Campagne 2020
Congrès National
Dernier mandat pour le climat
Réunion de travail
Tractage du dimanche matin
Un mardi au bistrot du marché
Accompagner l'installation de jardins partagés